Pascal en Islande
Bláa Lónið


15

Mercredi 16 mai 2007, Báa Lónið

Au cours de ma vérification quotidienne, je constate que certaines pièces ont besoin de se faire resserrer, et surtout que mon pot d’échappement est en train de se désintégrer.
Tout cela est certainement dû aux routes en gravillons que j’emprunte régulièrement.
Pour le serrage des boulons, pas de soucis, il faut « simplement » démonter tout l’arrière de la moto pour y avoir accés.

Pour le pot percé, il va falloir que je rafistolle, je vais scruter les bord de routes et autre chantiers abandonné pour trouver une plaque de métal suffisamment fine et souple pour faire l’affaire, pour l’instant il n’y a pas urgence.

Quelques cliché en faisant le tour de la régions de Keflavik : gros phare, et son petit frère.
C cette région est très prisé des « regardeur d’oiseaux » il y en a de toutes les sortes (autant que de variétés d'oiseaux ici) .

Malgré le beau soleil du matin, la journée s’annonce pluvieuse, ce sera parfait pour aller mariner dans les eaux chaudes du lagon bleu.
Je pensais n’y passer qu’une partie de la journée, en fait j’y suis rentré vers midi, et n’en suis ressortit que vers 21h00.
C’est génial, l’eau est un peu chaude au début, mais si on va vers les arrivés d’eaux chaudes, on peut plus revenir en arrière, l’eau du départ à 38° semble froide.

La journée est passée sans que je ne m’en rende compte, en alternant masques au scilica, séances de sauna, pause lecture/café/goûter, massage et la sieste dans l’eau.
Le tout sous un ciel très changeant, on est passé du gros soleil aux averses tropicales, la température de l’air était de 10° et celle de l’eau entre 38° et 45°.

Mes pieds, dans le sauna, avec vu sur le lagon.
(attention, avant d'emporter un appareil photo dans un sauna, il faut le faire monter en température d'abord, pour éviter la condensation à l'intérieur)

Plage de sable noir.

Le lagon se couvre de vapeur dés que l'air se refroidi, et l'on y vois pas plus loin que le bout de son nez.

Le plan du lagon, on voit les infos de température en haut : 112°F soit plus de 44°C.
 
Quelques photos sur le chemin du retour à la capitale, (ça rend moins bien que je l'aurais voulut, c'était super beau)
En fait, c’est très fatigant tout ça, je viens de refuser une partie de belote avec un Français et les Italiennes à qui j’ai appris les règles vendredi dernier.
Il est déjà plus de minuit et il faut que je finisse ce compte rendu avant d’aller me coucher.
15